INTÉGRER LE SOURIRE

    « N’attendez pas d’être heureux pour sourire, souriez plutôt afin d’être heureux »

     

    Notre objectif : Recréer un sourire naturel, en harmonie avec votre visage.

     

    Le diagnostic

     

    Une première séance sera dédiée au recueil des informations nécessaires à l’élaboration d’un plan de traitement personnalisé (discussion, prise de photos, de vidéos, d’empreintes).

     

    L’outil informatique nous permettra ensuite de réaliser une analyse esthétique précise, basée sur des critères anatomiques, et d’apporter, dans la mesure du possible, un maximum de corrections en fonction des souhaits énumérés.

     

    Dans certains cas, cette étude numérique pourra également être utilisée pour simuler en bouche le projet final, avant même d’engager le traitement. Cette maquette de votre futur sourire permettra de valider les corrections apportées ou d’en modifier certains aspects.

     

    INTÉGRER LE SOURIRE

     

    Le traitement

     

    En fonction des résultats de l’analyse esthétique, et après avoir posé un diagnostic, différents traitements pourront vous être proposés.

     

    • Blanchiment dentaire, éclaircissement.

     

    Avant d’envisager ce traitement, nous nous assurerons de l’absence de contre-indications (caries, hyper sensibilités, prothèses).

     

    Selon le degré de modification à apporter, plusieurs méthodes seront possibles. Une application au fauteuil ou une technique ambulatoire après prise d’empreintes et remise de gouttières.

     

    Dans la majorité des cas, pour obtenir un résultat optimal, ces deux méthodes seront couplées.

     

    Les dents dévitalisées demandent un traitement particulier, avec mise en place d’un produit de blanchiment à l’intérieur de la dent. Il pourra également être réalisé au cabinet.

     

    • Dentisterie adhésive esthétique.

     

    Suite à une perte de substance, le collage permettra de restaurer la dent de la manière la moins invasive.

     

    Par technique directe, le praticien procèdera à la stratification de résine sur la dent. Cette technique est très sensible à l’humidité et sera donc réalisée après mise en place d’un champs opératoire (digue).

     

    Une technique prothétique indirecte sera préférable dès que la perte de substance deviendra plus importante. La céramique est biocompatible et permettra de restaurer l’ensemble de la dent ou une partie. Il s’agit du matériau de choix pour obtenir un résultat esthétique optimal.

     

    Selon la surface dentaire à recouvrir, on parlera d’inlay, d’onlay ou d’overlay. Cette pièce prothétique est réalisée par le prothésiste sur base d’une empreinte. Les contraintes de prise du matériau sont exercées hors de la bouche ; favorisant la pérennité de la restauration ; la pièce est ensuite collée par le praticien.

     

    La solidité du matériau permet de rétablir une fonction idéale de la dent restaurée.

     

    • Les facettes céramiques

     

    Les facettes sont de fines pellicules de céramique, qui permettent de masquer des imperfections ou de corriger des anomalies de forme, de couleur, de position des dents antérieures de manière simple et pérenne.

     

    • Les couronnes céramiques

     

    Lorsque les dents sont fortement délabrées, ou que les malpositions à corriger sont trop importantes, nous auront recours à la pose de couronnes prothétiques, qui remplacent l’intégralité de la couronne naturelle de la dent.

    Différentes céramiques peuvent être utilisées en fonction du degré d’opacité souhaité.

     

    • Traitement d’érosion/infiltration.

     

    Conçue pour traiter les lésions carieuses débutantes, cette technique permet également d’éliminer les tâches blanches par infiltration d’une résine fluide au sein de la lésion.

    Cette technique simple et non invasive permet de limiter les pénétrations chimiques et bactériennes, tout en masquant les défauts grâce aux propriétés optiques de la résine.

     

    • Les contentions fibrées collées esthétiques.

     

    Après traitement d’une maladie parodontale, des mobilités dentaires résiduelles peuvent être observées, ne justifiant pas toujours à elles seules les extractions multiples. Dans ce cas, les attelles collées sont une bonne alternative.

    Ces contentions peuvent également être mises en place à la suite d’un traitement orthodontique pour pérenniser les résultats obtenus et éviter les risques de récidive.

    Les attelles en fibres de verres ont pour avantages d’être résistantes et invisibles.

    Dans le cadre d’une réhabilitation esthétique, il est possible que nous ayons recours à d’autres domaines de la dentisterie qui ne relèvent pas de nos compétences, comme l’orthodontie, nous vous adresserons vers des spécialistes qualifiés, avec lesquels nous travaillons en étroite collaboration.

    Nous veillons également à assurer une communication optimale avec nos prothésistes, que vous serez éventuellement amenés à rencontrer.